Boycotter les élections françaises

J’avais écrit ici un essai justifiant et appelant à un boycott des élections présidentielles et législatives françaises de mai 2017. Je l’avais écrit en étant certain que Manuel Valls serait le candidat du Parti Socialiste. J’ignorais, et c’était un tord, qu’il n’avait pas encore été désigné candidat.

La candidature de Benoît Hamon change la donne puisqu’un candidat, parmi ceux des trois partis ayant l’expérience du pouvoir ou une assise suffisante pour pouvoir prétendre le conquérir, adhère aux valeurs de la démocratie. Pour ceux et celles qui préfèrent la solidarité à la haine, la raison à l’émotion et la science à l’ignorance, voter Hamon est peut-être un meilleur choix que le refus du vote.


Comments

Want to raise an issue about this post? Please open a new one on Github or make a pull request directly, but make sure to read the rationale behind this blog first.